CONTUSION

CONTUSION
CONTUSION

CONTUSI

Lésion consécutive à un traumatisme fermé des parties molles. Elle entraîne, suivant la sévérité du traumatisme, une réaction inflammatoire transitoire, une infiltration sanguine (ecchymose ou hématome), voire une nécrose localisée. Une contusion peut avoir des conséquences graves et même fatales si elle atteint un parenchyme noble: foie, rein, poumon, pancréas, cerveau. Une contusion musculaire étendue, par écrasement d’un membre, peut entraîner des manifestations systémiques, notamment rénales (syndrome de Bywaters, ou crush -injury ), par la libération de substances nocives provenant de la lyse musculaire.

contusion [ kɔ̃tyzjɔ̃ ] n. f.
• 1314; lat. contusio, de contundere
Lésion produite par un choc, sans qu'il y ait déchirure de la peau. bleu, bosse, ecchymose, meurtrissure. Légère contusion. Contusion cérébrale.

contusion nom féminin (latin contusio, de contundere, meurtrir) Lésion produite par un coup, un choc ou une compression sans plaie des téguments. ● contusion (synonymes) nom féminin (latin contusio, de contundere, meurtrir) Lésion produite par un coup, un choc ou une compression...
Synonymes :
- bleu (familier)

contusion
n. f. Lésion des tissus sous-jacents à la peau, sans déchirure des téguments.

⇒CONTUSION, subst. fém.
A.— PHARM., vx. Action de contondre, de broyer une plante, une substance médicamenteuse à l'aide d'un pilon. La contusion ne diffère nullement de la concassation par la manière d'opérer (DESCHAMPS D'AVALLON, Compendium pharm. prat., 1868, p. 111).
B.— P. méton.
1. MÉD., usuel. Meurtrissure causée sur le corps par le choc d'un objet contondant, sans déchirure de la peau :
Augustin enfoncé dans son lit, le corps brisé, la bouche ouverte, les muscles morts, sentait à l'endroit du biceps, une manière de douleur légère, de contusion en train de guérir, comme d'un coup qu'il aurait reçu autrefois avec une barre de fer.
MALÈGUE, Augustin, t. 2, 1933, p. 384.
2. Impression de coup reçu, de douleur. Le nouveau n'agit pas sur le corps à la façon de la douleur : le choc émotif n'est pas une contusion, mais d'abord un désordre du cours des pensées (RICŒUR, Philos. volonté, 1949, p. 239).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1314 (H. DE MONDEVILLE, Chirurgie, éd. A. Bos, t. 2, p. 24). Empr. au lat. class. contusio (de contundere, v. contondre) « action d'écraser, de meurtrir ». Fréq. abs. littér. :55.
DÉR. Contusiforme, adj. Qui a l'aspect d'une contusion. L'évolution de cette éruption est bien spéciale : chaque nodule devient violacé, puis jaune verdâtre avant de disparaître complètement. Cette succession de couleurs rappelle celle que présentent les ecchymoses. (...) La constatation de cette « dermatite contusiforme » réclame toujours l'avis du médecin (QUILLET Méd. 1965, p. 306). 1re attest. 1924 (M. Garnier, J. Cathala ds Nouv. Traité Méd., fasc. 5, 1, p. 427); du rad. de contusion, élément suff. -forme.

contusion [kɔ̃tyzjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1314; lat. contusio, du supin de contundere « frapper, meurtrir », de con- (cum), et tundere « frapper ».
Cour. Lésion produite par un choc, un corps contondant, sans qu'il y ait déchirure de la peau. Bleu, bosse (cit. 1), ecchymose, lésion, meurtrissure. || Légère contusion. || Se tirer d'un accident avec quelques contusions. || Être couvert de contusions. Contus (cit. 2). || Écrasement par contusion. Mâchure.
1 Je l'ai voulu saigner, parce qu'il a le corps tout couvert de contusions, mais il n'a pas voulu; il en a pourtant bien besoin.
Scarron, le Roman comique, II, IV, p. 177.
2 (…) un (…) laquais (…) se fit une légère contusion à la tête.
Rousseau, Julie ou la Nouvelle Héloïse, V, Lettre, 9.
CONTR. Déchirure.
DÉR. Contusif, contusionner.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Contusión — pulmonar (flecha roja) por fractura de costilla. Clasificación y recursos externos …   Wikipedia Español

  • contusión — f. traumat. Lesión producida en los tejidos vivos por el choque con un objeto obtuso; si se produce una solución de continuidad se trata de una herida y si no es una contusión simple. La sintomatología consiste en dolor, coloración rojiza de la… …   Diccionario médico

  • contusion — CONTUSION. s. f. Meurtrissure. Légère contusion. Horrible contusion. Il reçut dans sa cuirasse un coup de mousquet qui lui fit une grande contusion. Plaie avec contusion …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • contusion — Contusion. s. f. Meurtrissure. Legere contusion. horrible contusion. il a receu un coup de mousquet qui luy a fait une grande contusion. playe avec contusion …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Contusion — Con*tu sion, n. [L. contusio: cf. F. contusion.] 1. The act or process of beating, bruising, or pounding; the state of being beaten or bruised. [1913 Webster] 2. (Med.) A bruise; an injury attended with more or less disorganization of the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • contusion — (n.) c.1400, from M.Fr. contusion, from L. contusionem (nom. contusio) crushing, bruising, from contus , pp. stem of contundere to beat, break to pieces, from com , intensive prefix (see COM (Cf. com )), + tundere to beat (see OBTUSE (Cf …   Etymology dictionary

  • Contusion — (v. lat., Chir., Quetschung, Brausche), Geschwulst in Folge eines Stoßes od. Druckes auf die äußere Haut mit Blutunterlaufung, ohne Zerreißung der Haut; um die eintretende Entzündung u. nachfolgende Eiterung zu verhüten, macht man Umschläge von… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Contusion — Contusion, lat., Quetschung, eine Geschwulst, durch Stoß oder Druck verursacht, ohne äußere Blutung; gewöhnlich werden zu ihrer Zertheilung Spirituosa angewendet …   Herders Conversations-Lexikon

  • contusion — bruise, *wound, trauma, traumatism, lesion …   New Dictionary of Synonyms

  • contusion — [n] bruise, injury bang, bump, cut, discoloration, knock, mouse, swelling, wale, wound; concept 309 …   New thesaurus


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»